Transports en Médoc: le contournement autoroutier de Bordeaux ne repassera pas par là !

S’il y a bien une proposition dépassée pour résoudre le problème des mobilités dans le territoire médocain, c’est celle qui prône le grand contournement. En effet, nous croyons que les problématiques de mobilité qui pénalisent les médocains dans leurs déplacements quotidiens ne peuvent être résolues par la création de nouvelles routes.

Nous pensons que le Médoc mérite des ambitions plus à la mesure de son territoire, prenant en considération sa géographie, les besoins de sa population et son environnement naturel unique. Nous pensons également que l’autosolisme (fait de circuler seul dans son véhicule) est une solution coûteuse pour les automobilistes, à qui nous devons présenter des alternatives. Ce sont donc avant tout les transports en commun et les mobilités douces qui doivent être privilégiées, pour répondre au mieux à ces problématiques spécifiques.

C’est pourquoi nous proposons la prolongation de la ligne C du tramway jusqu’à Parempuyre depuis la Gare de Blanquefort, mais également la rénovation de la ligne TER Bordeaux-Le Verdon afin de réduire son temps de trajet. Nous proposons également la création de cheminements doux, bandes et pistes cyclables permettant d’accéder aux différents équipements scolaires du territoire, et l’implantation de nouvelles aires de covoiturages sur l’ensemble du territoire médocain.