Elections municipales 2020

 

 

En 2008, le Collectif Le Pian Autrement avait élaboré un programme et présenté une liste aux élections municipales.

Il ne reste plus que quelques semaines avant l’échéance de mars 2020 et ce collectif citoyen, de gauche, écologiste, solidaire et démocrate souhaite apporter sa contribution au débat électoral en cours. Pendant l’année écoulée, nous avons pris le temps de discuter et de nous mettre d’accord sur des propositions innovantes pour la municipalité et la CDC Médoc-Estuaire élues au printemps prochain.

 

 

Pour une commune et une CDC vertes :

–   Le plan local d’urbanisme (ou le PLUI) doit préserver tous les espaces naturels et prioriser la densification du bourg et des hameaux dans la limite des capacités des différents réseaux (eau, assainissement, électricité, internet)

–   Appliquer, pour tous les projets d’aménagement, la méthode ERC (éviter, réduire, compenser) et tendre vers la neutralité carbone (énergies renouvelables, sobriété énergétique, information aux particuliers)

–   Demander la rédaction d’une charte de bon voisinage protégeant les riverains des pollutions issues des exploitations viticoles et les installations industrielles et commerciales présentes sur la commune.

–   Valoriser le patrimoine naturel et culturel pour le tourisme, l’éducation et l’identité locale.

 

Pour une révolution des transports :

 

  • Développer les pistes cyclables sur la commune (du Collège à la Plaine des Sports) et sur la CDC en conventionnant avec le Département.
  • Organiser des pédibus et des vélobus autour des établissements scolaires.
  • Militer pour des transports en commun cadencés vers le réseau TBM ou les gares TER.
  • Encourager le covoiturage par un site municipal dédié et la construction (avec le Département) d’aires d’échange modal sur les routes départementales.
  • Conduire les entreprises, les zones d’activités et les écoles à élaborer des plans de déplacement permettant de réduire l’usage de la voiture individuelle et l’autosolisme.

Pour une économie coopérative et relocalisée :

 

  • Fournir un appui technique et juridique aux entrepreneurs du Pian et de la CDC pour, notamment, récupérer des aides de la Région ou de l’Europe.
  • Créer une pépinière d’entreprises, un tiers-lieu et un espace de co-working pour faciliter la mutualisation des moyens le télétravail.
  • Elaborer, au niveau de la CDC, un PAT (Plan alimentaire territorial) et une régie alimentaire. Instaurer un marché de producteurs biologiques. Encourager la création d’une AMAP pianaise et l’installation de jeunes agriculteurs.
  • Adopter l’économie sociale et solidaire comme principe de développement.
  • Faire de la CDC un TEPOS (Territoire à énergie positive).

 

Pour une démocratie renouvelée, solidaire et ouverte :

 

  • Développer l’information et la formation continue des citoyens via le site municipal, l’organisation de séminaires périodiques et les échanges permanents par mail ou les réseaux sociaux.
  • Construire une maison des associations et créer un centre de ressources communautaire pour promouvoir les bonnes pratiques concernant les transports, l’énergie, l’eau, la biodiversité, l’alimentation, les déchets, …
  • Réactiver les conseils de quartier et consulter, en amont, de tous les aménagements, de tous les projets municipaux avec les associations et les citoyens concernés.
  • Consulter régulièrement les pianais en relayant des pétitions, en organisant des référendums d’initiative locale et en désignant des panels citoyens tirés au sort.
  • Favoriser les réseaux d’entraide pour la prise en charge des personnes à mobilité réduite, la garde d’enfants ou le soutien scolaire. Privilégier l’accueil familial des personnes âgées ou atteintes d’un handicap, les pratiques intergénérationnelles ou l’accueil de jour des personnes dépendantes.
  • Mettre en place un budget participatif et un budget climat (avec des objectifs énergie, carbone, déchets, consommation en eau et matières premières) sans augmenter l’endettement.
  • Etre volontaire pour des expérimentations comme le « territoire zéro chômeur», le revenu universel, …
  • Entretenir des liens durables avec l’Europe et le monde grâce à des jumelages et à la coopération décentralisée.

 

Contact : stephanesaubusse@gmail.com   06 70 71 15 38